Bulletin UISG: Vie Consacrée : entre fidélité et innovation créative

Vie Consacrée : entre fidélité et innovation créative

Présentation du Bulletin 164

Nous vivons un temps de profonds changements dans la vie consacrée. La sécularisation semble avoir provoqué une « crise » qui se perçoit principalement à travers deux signaux révélateurs : la diminution des membres et la perception d’un manque de significativité. Comme « passer à travers » cette réalité de façon constructive ?

Dans ce numéro du Bulletin nous avons voulu proposer des réflexions qui pourraient nous aider en ce sens. En partant de la certitude que dans le temps tout change et se transforme, nous avons tout d’abord accueilli le changement comme une chance pour repartir avec des énergies nouvelles, puis abordé le thème de la diminution et de la reconfiguration, et enfin considéré de nouvelles possibilités offertes au monde d’aujourd’hui, comme l’interculturalité et l’intercongrégationalité. Tout cela sans perdre le sens profond de notre être, en nous enracinant en Dieu, pour redécouvrir chaque jour la joie d’être consacrés.

Sr.Tiziana Merletti, SFP
Reconfiguration: Parabole du déclin ou opportunité pour les Instituts Religieux féminins?
Il est remarquable que dans le monde occidental, lorsque l’on se penche sur la question de la reconfiguration des Instituts de vie religieuse, on part désormais d’une situation problématique. Personne n’ignore que l’une des conséquences les plus concrètes et les plus évidentes de la diminution des effectifs dans les Instituts, unie à la multiculturalité croissante des gouvernements et des communautés, est que les chapitres généraux chargent les gouvernements nouvellement élus d’étudier de nouvelles formes et modalités, afin de restructurer l’Institut.
Cette étude voudrait offrir quelques lignes d’orientation pour que cette tâche délicate devienne réponse à un appel d’évolution et de transformation, au lieu d’être la déprimante constatation de la diminution progressive de nos ressources et de notre vitalité.

Sr. Elisabetta Flick, SA
Accueillir les changements à la lumière de l’Écriture.
Pour nous disposer à accueillir les changements liés à la reconfiguration, comme les nomades du désert, nous avons besoin de nous arrêter dans les oasis que nous trouvons sur notre chemin… nous pourrions prendre un peu de temps pour faire mémoire des grands changements que nous avons vécus depuis que nous sommes dans l’Institut, et des évolutions heureuses ou douloureuses que nous avons traversées au cours du voyage de notre vie. Et nous pourrions ainsi reconnaître et accueillir, pendant ce temps où nous faisons mémoire, que ces changements, ces évolutions, si heureuses ou douloureuses soient-elles, n’ont pas seulement pu être traversées, mais se sont également révélées sources jaillissantes de vie.

Prof. Dr. Myriam Wijlens
Diminution des ressources humaines pour le gouvernement des instituts religieux: une aide pour le bilan et pour faire face à l’avenir.
En 2002, le secrétariat de la Conférence des Supérieurs Majeurs des Pays-Bas (KNR) a réalisé un questionnaire dans le but d’aider les instituts à faire le point et à ouvrir de nouveaux chemins pour préparer l’avenir.
Ce questionnaire ne doit pas être pris comme un sondage, mais comme un moyen de sensibiliser tous les membres d’une province /maison sur leur situation, et d’arriver ainsi à voir dans quels domaines des dispositions devront être prises.

Fr. David Glenday, MCCJ
Collaborateurs de Dieu: les joies, les défis et les opportunités des relations entre les Instituts de Vie Consacrée.
Nous sommes tous bien conscients des défis auxquels sont confrontés nos instituts aujourd’hui, ainsi que des efforts et de l’énergie considérables déployés dans des initiatives de formation continue visant notre renouvellement. Heureusement il existe des projets de coopération dans ce domaine, mais ils doivent être multipliés, issus de la conviction que tout véritable renouvellement sera un renouvellement ensemble, car nous avons pour cela vraiment besoin les uns des autres.

P. Carlos del Valle, SVD
Redécouvrir la joie d’être consacrés.
On a beaucoup écrit sur la Vie Consacrée, et bien plus encore a été vécu. Nous respirons la Vie Consacrée plus que nous la pensons. La question n’est pas «Qu’est-ce que la Vie Consacrée? », mais «Comment être religieux/religieuse aujourd’hui ?» Aidons-nous à comprendre le monde de la Vie Consacrée dans lequel nous évoluons et à nous comprendre nous-mêmes. Sans nous installer dans des nostalgies du non-vécu, nourrissons la nostalgie du futur: l’espérance. Cette réflexion veut transmettre une passion créative pour ce qui est possible. Si dans la Vie Consacrée nous ne ressentons pas le besoin du changement, nous tombons dans l’autocomplaisance. Innover, ne pas être obsédé par la croissance ou le déclin.

Article sur la Reconfiguration, Sr Tiziana Merletti

Archive

****

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *