Service des familles religieuses dans le domaine de la santé des migrants

“Service des familles religieuses dans le domaine de la santé des migrants”

LETTRE DE PRÉSENTATION DU QUESTIONNAIRE À ADRESSER À TOUS LES SUPÉRIEUR(E)S DES DEUX UNIONS

Cher confrère/chère consœur,

Re : Présentation du questionnaire sur le “Service des familles religieuses dans le domaine de la santé des migrants”

Par la présente, nous vous présentons un simple questionnaire élaboré par la Commission Santé des Unions à la suite de sollicitations que nous avons reçues concernant le défi particulier que le phénomène mondial des migrations pose à la société tout entière, et, certainement, à nous aussi, les familles religieuses, notamment sur la question de répondre aux besoins des personnes migrantes malades.

Le questionnaire a pour but d’identifier les familles religieuses qui, d’une manière ou d’une autre, sont engagées dans le domaine de la santé pour les personnes migrantes, et mettre ainsi en place un réseau de contacts permettant, avec le temps, de connaître plus en profondeur le défi particulier que ce ministère nous pose, et d’être mieux équipés pour développer ce même ministère.

Le phénomène des migrations est en évolution constante et représente, par ses caractéristiques structurelles et mondiales, un véritable défi historique. Les mots prononcés par le Saint-Père à l’occasion de la Journée mondiale de la paix, que nous venons de célébrer, sont pour nous un encouragement et un soutien, car elles suggèrent aux familles religieuses d’apprendre de plus en plus et de mieux en mieux à accompagner les personnes migrantes dans les diverses situations ou dans les différents moments que celles-ci se trouvent à vivre.
C’est pour cela que nous vous demandons de répondre dans les plus brefs délais au simple questionnaire que nous vous soumettons sous format numérique. C’est le début d’un travail lancé par la Commission Santé qui pourra être développé davantage, si les réponses seront adéquates.

Il s’agit d’un questionnaire à réponses fermées (oui, non, je ne sais pas) auquel il est possible de répondre en une dizaine de minutes. C’est pourquoi nous vous demandons de le remplir – ou de confier cette tâche à la personne que vous jugerez la plus informée en la matière – avant le 9 février 2018. Nous vous recommandons de signaler notamment, là où la question est posée, l’adresse de la personne que nous pourrons contacter, si nécessaire. Vous trouverez ci-jointes les indications pour remplir le questionnaire et la définition de la personne migrante.

En vous remerciant pour le temps que vous voudrez bien nous consacrer, nous comptons sur votre intérêt pour pouvoir développer davantage dans ce domaine spécifique le service que les Unions effectuent, avec leurs secrétaires et leurs commissions.
Fraternellement,

Les secrétaires de l’USG et de l’UISG

INDICATIONS POUR REMPLIR LE QUESTIONNAIRE

Le questionnaire peut être rempli en ligne en cliquant ici.

Si l’opération a abouti, vous recevrez un courriel à l’adresse de la personne qui a répondu aux questions.
Si vous avez des doutes ou des difficultés, n’hésitez pas à contacter le Bureau de la communication de l’UISG : comunicazione@uisg.org
Définitions relatives au phénomène des migrations

Migrant – Au niveau international, il n’existe pas de definition universellement acceptée du terme « migrant ». Ce terme s’applique habituellement lorsque la décision d’émigrer est prise librement par l’individu concerné, pour des raisons « de convenance personnelle » et sans intervention d’un facteur contraignant externe. Ce terme s’applique donc aux personnes se déplaçant vers un autre pays ou une autre région aux fi ns d’améliorer leurs conditions matérielles et sociales, leurs perspectives d’avenir ou celles de leur famille.
Migration – Déplacement d’une personne ou d’un groupe de personnes, soit entre pays, soit dans un pays entre deux lieux situés sur son territoire. La notion de migration englobe tous les types de mouvements de population impliquant un changement du lieu de résidence habituelle, quelles que soient leur cause, leur composition, leur durée, incluant ainsi notamment les mouvements des travailleurs, des réfugiés, des personnes déplacées ou déracinées.
Demandeur d’asile – Personne demandant à obtenir son admission sur le territoire d’un Etat en qualité de réfugié et attendant que les autorités compétentes statuent sur sa requête. En cas de décision de rejet, le demandeur débouté doit quitter le territoire de l’Etat considéré ; il est susceptible de faire l’objet d’une mesure d’expulsion au même titre que tout étranger en situation irrégulière, à moins qu’une autorisation de séjour lui soit accordée pour des raisons humanitaires ou sur un autre fondement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *