Bulletin

Archive

Présentation Bulletin N. 174

 LE SOIN ET LA PROTECTION DES PLUS PETITS ET DES SANS DEFENSE

L’UISG poursuit son engagement en faveur de la protection des mineurs et des adultes vulnérables. Comme en 2020, le Bureau UISG pour la Protection continue à organiser cette année une série de webinaires en collaboration avec la Commission Pontificale pour la Protection des Mineurs, le Centre pour la Protection de l’Enfance (Université Grégorienne), l’Union des Supérieurs Généraux (USG) et Telefono Azzurro. Ces webinaires sont spécialement réservés aux Supérieures Générales et à leurs déléguées et délégués.

Les informations et les documents relatifs à ces évènements sont disponibles sur le site internet de l’UISG : www.uisg.org

Le 2 octobre 2020 a également été lancé officiellement le Bureau Catholic Care for Children International (CCCI). Sa coordinatrice, Sr Niluka Perera, a proposé plusieurs webinaires importants pour expliquer la portée de la vision de CCCI et les implications de l’adoption de la Protection continue.

Comme le Pape François nous le rappelle, la question de la protection des mineurs et des adultes vulnérables est une question qui concerne la vie consacrée et toute l’Église :

La protection des mineurs et des personnes vulnérables fait partie intégrante du message évangélique que l’Église et tous ses membres sont appelés à répandre dans le monde. Le Christ lui-même en effet nous a confié le soin et la protection des plus petits et des sans défense : « Celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi. » (Mt 18,5). Par conséquent nous avons tous le devoir d’accueillir avec générosité les mineurs et les personnes vulnérables et de créer pour eux un environnement sûr, en respectant en priorité leurs intérêts. Cela demande une conversion continuelle et profonde, où la sainteté personnelle et l’engagement moral peuvent concourir à promouvoir la crédibilité de l’annonce évangélique et à renouveler la mission éducative de l’Église.

(Lettre apostolique du Pape François en forme de Motu Proprio sur la protection des mineurs et des personnes vulnérables, 26 mars 2019).

 

Claudia Giampietro

La convention de l’ONU sur les droits de l’enfant et ses implications pour les œuvres des Instituts religieux

Aujourd’hui les enfants constituent plus d’un tiers de la population mondiale, et très nombreux sont ceux qui vivent dans une extrême pauvreté, dans des lieux où l’on n’est pas en mesure de voir l’obligation ni l’opportunité d’investir dans leur futur. Ce que nous nous demandons concrètement, ensemble, est : Que peuvent faire les Instituts religieux féminins pour élaborer des lignes directrices pour la protection des mineurs, qui tiennent compte des principes fondamentaux promus par la Convention sur les droits de l’enfance?

Sr. Niluka Perera, SGS

Passer du placement des enfants en institutions à leur prise en charge par les familles

L’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG) a officiellement lancé Catholic Care for Children International (CCCI) le 2 octobre 2020, exprimant ainsi son engagement à promouvoir le mouvement de réforme du soin des enfants, et à y participer. La vision de CCCI est un monde où chaque enfant grandira dans la sécurité et l’affection d’une famille ou d’un milieu semblable à une famille.

Sr. Tiziana Merletti, SFP

Le fléau des abus des sœurs. L’engagement des Instituts à la transparence, aux mesures appropriées, à la compassion.

Nous pouvons être reconnaissantes à l’Esprit parce qu’il nous a appelées à mener ces actions graves à un moment favorable, dans lequel toute l’Église est invitée à se penser davantage en clé synodale, à marcher ensemble, à unir ses ressources, à ne pas nous juger les uns les autres si quelque chose de ce genre arrive parmi nous. Je repense souvent à ce que me disait une Supérieure générale il y a déjà longtemps : « Nous avons tendance à penser que cela ne nous arrivera jamais, mais ces cas sont plus fréquents que ce que nous sommes disposées à admettre ». On n’improvise pas l’accompagnement d’une sœur qui s’est trouvée victime d’un abus, et encore moins d’une sœur qui s’en est rendue l’auteur. Et pourtant toutes les deux ont besoin d’être écoutées, soutenues, impliquées dans un processus de guérison. Le temps, les énergies et aussi les ressources économiques que l’Institut doit y employer sont bénis, parce que l’on prend soin d’un bien supérieur.

Dr. Myriam Wijlens

Passage de relai entre les Communautés Mères et les jeunes Régions de Mission : Les défis du changement structurel dans les Instituts religieux ayant une activité missionnaire.

Un très grand nombre d’Instituts religieux internationaux ayant leurs maisons généralices en Europe et dans d’autres parties du monde occidental connaissent un bouleversement sans précédent : le vieillissement des Sœurs, des Pères, des Frères, conduit à d’immenses changements non seulement en Europe ou dans les pays industrialisés, mais aussi dans d’autres parties du monde. Ces changements touchent, tout d’abord, le domaine du gouvernement interne, qui ne peut plus être exercé par les membres européens mais qui passera à des membres provenant de parties du monde généralement désignées comme les Pays du Sud.

Téléchargez le Bulletin N. 174

English

Français

Español

Portuguese

Italiano

German

Dutch

****

Le BULLETIN UISG offre aux Supérieures Générales et aux communautés inscrites des réflexions sur la vie religieuse, fondées sur l’Ecriture Sainte, la théologie, la spiritualité.

Il s’efforce aussi de favoriser la connaissance de la vie religieuse et de son évolution à travers le monde.

Le Bulletin paraît trois fois par an en six langues: allemand, anglais, espagnol, français, hollandais, italien. Il est envoyé régulièrement à toutes les Supérieures Générales, membres de droit de l’Union, de même qu’aux personnes, associations, et organismes inscrits à titre de membres associés.

La cotisation annuelle d’appartenance à l’UISG comprend un abonnement annuel au Bulletin UISG dans la langue requise par la Supérieure Générale.

Pour recevoir des copies supplémentaires pour les Supérieures Générales, ou de nouveaux abonnements pour la Congrégation dans le monde, ou activer un nouvel abonnement pour d’autres sœurs, vous devez écrire à: bollettino@uisg.org

PRIX D’UN SEUL ABONNEMENT

Europe 50 U$ or 45 Euro
Autres pays 60 U$ or 50 Euro

Payement

Les articles publiés dans le BULLETIN UISG peuvent être reproduits, mais à la condition d’en indiquer la source et avec l’autorisation de la Secrétaire Exécutive ou de la Responsable du Bulletin.

Pour toute information, vous pouvez contacter:
Antonietta Rauti – Responsable du Bulletin UISG
Piazza di Ponte Sant’Angelo, 28 – 00186 Roma – Italia
bollettino@uisg.org – + 39 06 684002 32