Bulletin

Archive

Preséntation Bulletin 173 – Ré-imaginer le futur

Téléchargez le Bulletin ici

Le Bulletin n° 173 ferme l’année 2020, une année particulièrement difficile et dramatique pour le monde entier, frappé par la pandémie du Covid 19.

Dans notre cœur résonnent encore les images et les paroles du Pape François, prononcées lors de la Bénédiction Urbi et Orbi du 27 mars 2020 sur le parvis de la Basilique Saint Pierre. Devant une place vide et ruisselante de pluie, en commentant le passage évangélique de Marc sur la tempête apaisée (Mc 4,35-41), le Pape disait :

« Nous nous retrouvons apeurés et perdus. Comme les disciples de l’Évangile, nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse. Nous nous nous rendons compte que nous nous trouvons dans la même barque, tous fragiles et désorientés, mais en même temps tous importants et nécessaires, tous appelés à ramer ensemble, tous ayant besoin de nous réconforter mutuellement. Dans cette barque… nous nous trouvons tous. Comme ces disciples qui parlent d’une seule voix et dans l’angoisse disent : « Nous sommes perdus » (v. 38), nous aussi, nous nous nous apercevons que nous ne pouvons pas aller de l’avant chacun tout seul, mais seulement ensemble ».

 Mais notre peur initiale ne nous a pas paralysés. La vie consacrée, loin de rester dans l’impuissance, s’est bien vite animée d’un esprit de solidarité, de compassion, de fraternité et sororité universels, de proximité avec les derniers que la pandémie a rendus encore plus fragiles. De là l’effort de rassembler nos initiatives personnelles et communautaires afin d’affronter l’urgence et de trouver des chemins concrets pour être présentes avec amour à l’humanité souffrante.

Mauro-Giuseppe Lepori OCist

Femmes de compassion, affectées par la souffrance de tout le créé

Méditer sur notre relation avec le monde, avec la création, avec l’humanité, à la lumière du thème de la compassion, je crois que c’est comme se placer au centre de la question en prenant conscience que ce centre est un cœur. Cela peut paraître sentimental. Mais, en réalité, plus le monde avance dans sa course désorientée, et plus nous percevons que le vrai problème de l’humanité, de l’Église, et en elle de la vie consacrée, n’est pas seulement ou principalement d’avoir perdu la direction du chemin, mais d’en avoir perdu le centre, le cœur qui doit animer la marche.

Sr. Nathalie Becquart, Xavière

La pandémie, un kairos pour encourager la synodalité comme manière d’implémenter Laudato Si’

Cette pandémie mondiale et cette crise sanitaire agissent comme un révélateur de nos maux et de nos dysfonctionnements, tout en mettant au jour nos bonnes pratiques. Elle met particulièrement en lumière les inégalités et les injustices, mais aussi les initiatives de solidarité et d’attention envers les plus faibles. Cette période est aussi un « Kairos », une occasion de nous arrêter et de faire le point, pour choisir un avenir meilleur et construire un monde plus juste. En essayant de lire ensemble les signes des temps en ce contexte marqué par l’incertitude, nous entendons encore plus fortement le cri des pauvres, le cri des opprimés, le cri de ceux qui demandent à respirer.

Sr. Teresa Gil, STJ

Covid 19. Ré-imaginer le futur.

La spiritualité et le charisme aident la vie religieuse à être plus générative en ces temps que nous vivons.

Ou bien la spiritualité est générative, ou bien elle n’est pas. Toute spiritualité, en ce sens, est source de vie et d’attention. Quand nous parlons de « générativité », de « créativité » ou d’« innovation », vers quoi s’élèvent nos désirs ? Il me semble qu’il s’agit d’engendrer une nouvelle manière de nous situer, d’assumer un nouveau style de vie qui prenne soin de la terre et des frères, et, enfin, d’une vie au service de notre monde à partir de la mission charismatique reçue.

Sr. Marie Laetitia Youchtchenko, OP

Les Psaumes, chemin vers la plénitude de notre humanité

Les psaumes sont un dialogue incessant entre Dieu et l’humanité : le psalmiste manifeste ses peines et ses joies, ses doutes et sa confiance, son angoisse et son salut … Et Dieu interpelle son peuple, Il l’invite à L’écouter, à se laisser guider, à se laisser aimer, parce qu’il veut son bonheur. Un dialogue incessant, une recherche mutuelle, qui prolonge le « Adam, où es-tu ? » de la Genèse et où se joue le questionnement de toute vie humaine : « D’où viens-je ? Où vais-je ? Quel sens à tout cela ? ».

S.E. Miguel Ángel Card. Ayuso Guixot, MCCJ

Le Document sur la Fraternité Humaine et ses implications pour la vie religieuse

La vie consacrée a devant elle la route de la fraternité à parcourir dans un monde divisé par les haines, les guerres, les injustices et l’oppression. Il lui faut donc vivre et témoigner de la communion dans la diversité, de la possibilité d’un dialogue multiculturel et montrer que sont possibles le dialogue et la paix entre les peuples, les races et les cultures. Dans l’expérience de la fraternité nous faisons l’expérience du Dieu trinitaire, communion dans la diversité.

Sr. Maryanne Loughry, RSM

Burnout et résilience dans la vie religieuse

Les changements que nous connaissons dans nos communautés, nos apostolats et notre Église peuvent s’avérer troublants, voire sources de stress ; ils peuvent aussi représenter une chance pour certaines ; nos réponses ne sont pas universelles. Beaucoup de sœurs ont trouvé écrasantes et éprouvantes la rapidité du changement et l’incertitude. Dans la vie religieuse, quand on est face à des sœurs en difficulté, il n’est pas toujours facile de mettre le doigt sur la cause de la souffrance et encore moins de savoir comment les aider. Notre utilisation de termes et d’étiquettes psychologiques peut créer une détresse supplémentaire.

****

Le BULLETIN UISG offre aux Supérieures Générales et aux communautés inscrites des réflexions sur la vie religieuse, fondées sur l’Ecriture Sainte, la théologie, la spiritualité.

Il s’efforce aussi de favoriser la connaissance de la vie religieuse et de son évolution à travers le monde.

Le Bulletin paraît trois fois par an en six langues: allemand, anglais, espagnol, français, hollandais, italien. Il est envoyé régulièrement à toutes les Supérieures Générales, membres de droit de l’Union, de même qu’aux personnes, associations, et organismes inscrits à titre de membres associés.

La cotisation annuelle d’appartenance à l’UISG comprend un abonnement annuel au Bulletin UISG dans la langue requise par la Supérieure Générale.

Pour recevoir des copies supplémentaires pour les Supérieures Générales, ou de nouveaux abonnements pour la Congrégation dans le monde, ou activer un nouvel abonnement pour d’autres sœurs, vous devez écrire à: bollettino@uisg.org

PRIX D’UN SEUL ABONNEMENT

Europe 50 U$ or 45 Euro
Autres pays 60 U$ or 50 Euro

Payement

Les articles publiés dans le BULLETIN UISG peuvent être reproduits, mais à la condition d’en indiquer la source et avec l’autorisation de la Secrétaire Exécutive ou de la Responsable du Bulletin.

Pour toute information, vous pouvez contacter:
Antonietta Rauti – Responsable du Bulletin UISG
Piazza di Ponte Sant’Angelo, 28 – 00186 Roma – Italia
bollettino@uisg.org – + 39 06 684002 32